Cheval-artiste 2, Les Amériques! Grand spectacle wild wild West interactif

Suite de l'époustouflante épopée de Voltaire, le cheval de cirque philosophe vendu et exporté aux Amériques. Un spectacle équestre et interactif à la mode steampunk tout en émotions, en humour et en technologies interactive, aux couleurs de l'Amérique!

   

SYNOPSIS

Retrouvez l'étalon de cirque Voltaire, vendu au Buffalo Bill Wild west show et exporté aux Amériques, alors qu'il est toujours en quête de sa belle Opérette...  Découvrant un monde éclaté rempli de paradoxe, l'étalon vous livrant avec son humour légendaire son regard de cheval philosophe sur les hommes du Nouveau monde cette fois... De New-York à Montréal, c'est une course palpitante qui l'attend jusqu'aux plaines d'Abraham et du Fort de Québec, avant qu'il n'entrevoit de nouveau sa belle... en plein coeur d'un Londres rétro-futuriste. 

Alors que les chevaux sont dirigés par le public via des avatars régis en temps réels sur moteur de jeu vidéo, c'est un univers détonnant, romantique puis survolté  qui vous attend!

 

Grande première le samedi 15 juillet 2018, réservez vite, la billetterie est ouverte!

Les peuples des Premières Nations

L'Histoire derrière le spectacle Les Amériques, tiré du roman "Cheval-Artiste"

 

Après sa fuite manquée à travers Paris avec la belle jument frison Opérette - dont il se retrouve finalement séparé, l'Étalon Voltaire est enchainé malgré lui et mis en cale sur un transatlantique car il a été vendu. Il débarque ainsi à New-york pour débuter sur scène au cœur d’un spectacle étourdissant. Cet ancien étalon militaire, devenu cheval de cirque et qui avait été repéré dans le faste des cabarets parisien et du Cirque Molier, s’est vu racheté par nulle autre que la célèbre troupe de Buffalo Bill. Il y découvre avec stupeur la grandiloquence des shows à l’américaine et l’univers du Far-west, au coeur d'une époque marquée par des technologies du Nouveau Monde qui semble à notre héros du vieux-continent, totalement stupéfiantes.

 

Alors que la troupe gagne Montréal où le show s’installe à Pointe-Ste-Charles en aout 1885, Voltaire se fond parmi le bétail et s’enfuit à travers bois en quête d’un mirage. Lui qui n’y voit que d’un œil, a pris pour sa belle Operette une jolie jument canadienne! Une vision qui perdure et le tenaille alors qu’il erre à travers la campagne québécoise aux portes de l’hiver. Poursuivi et blessé par des loups, il est sauvé de justesse par des amérindiens fascinés par sa curieuse toison de crins... et sa moustache. Ce qui lui offre d’être traité comme un dieu et vénéré comme un esprit.          

Remis sur pied, le pauvre étalon gagne le Nord de nouveau, errant le long des prés, fasciné par les silhouettes de juments lui rappelant son amour perdu, sa belle Frisonne Opérette…

C’est à l’occasion d’une sortie de garnison, qu’il est capturé par des Anglais non loin du Fort de Québec.

On passe tout près de l'incident diplomatique quand les soldats, perplexes, découvrent ce cheval marqué du sceau de la Garde Républicaine errant en plein bois... Finalement, cet ancien étalon-tambour dont les qualités certes un peu rouillée mais toujours perceptibles de cheval militaire frappent le capitaine de la cavalerie, est renvoyé à Londres, pour s’être attiré la curiosité de la couronne.  

Et c’est au crépuscule presque résigné de son rocambolesque destin, que Voltaire retrouve finalement sa belle à l’occasion d’un évènement officiel plus de 7 ans plus tard. À l'occasion des fiançailles du Prince George, futur Georges V d’Angleterre, Opérette et Voltaire se reconnaissent de suite et s’élancent l’un vers l’autre, prenant de court leur cavalier respectif. Une image qui marquera chacun des humains témoins de cette scène rare et dont le souvenir parvient jusqu’à vous aujourd’hui, porteur de ce message d’espoir : par amour et au nom de ses rêves, même les plus modestes créatures sont capables tout! Il ne faut jamais se résigner car le pas suivant, sera peut-être, enfin, le bon…

 

La traversée des Amériques... Paysages du Québec


Première représentation, le 15 juillet 2018!